Hôtel de charme *** en Normandie – Bed and Breakfast
 

La route des Caps

GOURY… Au bout du monde

Une terre du bout du monde, tel est ce hameau situé à l’extrémité de la pointe ouest du Cotentin. Au-delà, l’île anglo-normande d’Aurigny puis la mer… encore la mer… seule l’Amérique pourrait émerger de cet horizon superbe. Balayées par les vents d’ouest, les trois maisons de granit aux toits de schiste s’accrochent à la roche. Descendant jusqu’à l’eau, les prés sont bordés de murets de pierres sèches. L’herbe grasse au goût de sel nourrie quelques vaches et moutons. Deux ânes broutent les dures plantes du rivage. Quel bonheur de descendre dans les rochers pour s’isoler et sentir l’iode !

Malgré cette apparente sérénité, les sauveteurs en mer sont là. Ce bout de terre est le cauchemar des marins. Là.. juste à la pointe… derrière de phare…, le raz Blanchard ! Les forts mouvements d’eau redoutés par les pêcheurs surprennent bon nombre de plaisanciers.

Le canot de sauvetage est prêt à prendre la mer. Pouvant être lancé depuis deux rampes différentes selon les conditions maritimes, il est installé sur un chariot orientable. La station de sauvetage de Goury, restaurée il y a peu de temps, affiche sur ses murs la longue liste des sauvetages auxquels les hommes de cette terre ont participé. A l’est, le sémaphore de la marine nationale, mis en service en 1860, est l’oeil indispensable du controle maritime dans le Raz Blanchard.

La Baie d’Ecalgrain, le Nez de Jobourg, le sentier du Littoral…

Le Nez de Jobourg

Est un promontoire rocheux de gneiss, situé à l’extrême pointe sud de Cap de la Hague, sur la commune de Jobourg. Il s’agit de la zone géologique la plus ancienne du Cotentin.
Le nez (du scandinave ness, cap) est admiré pour son panorama, pour les Hautes Falaises culminant à 128 mètres (parmi les plus hautes d’Europe), les grottes et la faune qu’on y trouve en arpentant le chemin des douaniers. Il permet de voir depuis la pointe de Goury et son phare, jusqu’au cap de Flamanville, et au large les îles anglo-normandes. Au large, le Raz Blanchard sépare la Hague et Aurigny et Jersey.

Peut-être le lieu le plus visité dans la Manche, après le Mont Saint-Michel.

La Baie d’Ecalgrain

Un petit coin de paradis cette baie d’Écalgrain. Entre le Nez de Jobourg et le port de Goury, à la pointe de La Hague, un trait d’union grandiose, pour solitaires admiratifs. Rendez-vous à Jobourg, là-bas, presque tout au bout du monde. On ne tombe pas sur ce coin par hasard. Mais le hasard vous y conduit.
 

 
Crédit Photo : La Hague Tourisme >
 
La route des Caps 15 septembre 2015

logo-noir

Hôtel de charme en Normandie

Hôtel La Granitière
74 Rue Maréchal Foch
50550 Saint-Vaast-la-Hougue

Téléphone. 02 33 44 89 50